Petit déjeuner de luxe

Publié le par M'Zelle Tartine

              Ce matin, je me me suis réveillée tôt, bien avant tout le monde (mon copain et le couple d'amis qui a dormi ici) et comme je n'arrivais pas à me rendormir, j'ai décidé de préparer le petit déjeuner. En ouvrant le frigo, je suis retombée sur une coupe de raisin blanc qui réclamait vraiment d'être mangé, et une pâte feuilletée décongelée de la veille. Je me suis donc demandé s'il était possible de faire une tarte au raisin, et je me suis dit "pourquoi pas après tout?"
               Après avoir badigonné le fond de tarte de confture de groseille à la vanille bourbon de ma grand-mère, le plus long a été de couper chaque grain de raisin en deux, et d'épépiner chaque moitié... Mais le résultat d'une tarte dans pépin en valait la peine :)
(Je n'ai pas pris de photo de la tarte entière, alors voici une photo de la présentation finale des assiettes:)


Après ca j'ai dû faire une pause, car l'homme réveillé réclamait ses calins :p

               Et puis j'y suis retournée. Je me suis dit que ca faisait longtemps que je n'avais pas fait de pana cotta, alors hop, retour à l'agar-agar (*voir fin de l'article), il m'avait manqué :)
J'ai fait 4verres de panna-cotta légèrement aromatisé à l'amande, et j'ai préparé de la gelée de cassis... Si vous êtes plus réveillés que moi, vous vous douterez qu'il faut normalement attendre que la première couche durcisse avant de préparer la seconde couche. Moi j'ai fait les deux d'un coup avant de me rendre compte de mon erreur.
Heureusement, mes coupes au frigo avaient légèrement pris avant que je n'y mette le cassis... Mais pas assez pour soutenir le liquide chaud, qui a coulé au fond au lieu de se former sur le dessus. Ce qui n'était pas prévu, mais en fait encore plus joli que ce que je comptait faire.
                Je me sers des grilles de mon frigo pour faire une pana cotta inclinée dans le verre, ce qui est plus joli qu'une pana cotta droite. Il m'arrive aussi de me servir des alvéoles d'une boîte à oeufs vide, mais les pieds de mes verres ne rentraient pas cette fois-ci.

             J'ai également fait des verres de "soupe" de melon mixé, avec des petits rondelles de banane qu'il m'en restait, et un coulis de framboise... Je n'ai fait que deux verres, un pour deux, parce que je n'ai que deux verres à martini.


              N'ayant pas de cuillère parisienne pour faire des petits boules de melon, j'ai utilisé une boule à glace pour en faire des grosses... Du coup je n'ai pu en faire que deux. Qu'à cela ne tienne ,là encore une mini salade aux deux fruits pour deux, on reste dans le léger!


              Et comme il m'est difficile de m'arrêter une fois lancée, et qu'il me restait deux petits grai
ns de raisin et quatre tranchettes de babanes, j'ai fait des cuillères individuelles, avec un fond de confiture de groseille et un peu de noix de coco... Ah les cuillères! J'adore les cuillères, qui permettent de donner instantanément une allure de grande gastronomie à trois ingrédients tout simples, pour peu qu'ils soient joliment placés...


             Hop, tout le monde dort encore? Parfait, je met le tou au frigo, ce sera meilleur frais... Oulàlà ca fait beaucoup pour un petit déjeuner surprise... Je ne sais même pas s'ils mangent le matin en plus! Heureusement, c'est que du léger!
(On peut vois mon émmentale premier prix et mes escalopes de poulet en-dessous, c'est pas très sexy, mais bon ^^ )


              Et quand tout le monde se lève, il ne reste plus qu'à dresser! Enfin, il a fallut nettoyer la table avant, parce que j'ai tendance à transformer ma cuisine en champs de bataille quand je m'y met moi!
Je met la photo en plus grand, sinon on voit mal:


             Hop, un chocolat chaud pour Mat, thé russe pour Nadia et moi, et Un grand bol de lait froid pour Christophe... Vite à table! Il était temps à force de faire à manger j'avais faim moi!!! Hé bien c'avait beau sembler copieux, c'était léger et tout frais, à la fin on avait pile mangé comme il fallait... Après avoir repris une part de tarte bien sûr.
Verdict: "Hum c'est bon! Et j'ai l'impression de manger sain..." Ben oui mon chéri, c'est le cas :)
Allez, une vraie grande photo pour le final:



             Ceux qui ont suivi ont peut être remarqué qu'il manque quelque chose sur la table... Hé oui, les pana cotta n'avaient pas eu le temps de prendre, on les a mangé en dessert le midi même, avec les minns frits. Photos dans le prochain article :)



*
  RAPPEL: L'agar agar est une algue japonaise séchée et broyée, qui s'utilise en cuisine comme gélifiant, sous forme de poudre (le plus conseillé), morceaux ou filaments. L'agar agar fait en ce moment un tabac en cuisine, et pour cause: 100% végétale, diététique et économique, il est un excellent moyen de ne pas utiliser de la gélatine, laquelle ne peut certainement pas se vanter d'avoir les
mêmes qualités! On le trouve dans les petits commerce de produits du monde ("l'arabe" ou "le chinois du coin") L'agar agar ne se fait pas tremper, comme la gelatine, mais se fait bouillir 2minutes avec le produit à gelifier.
Equivalent agar-agar/gélatine: 2g d'agar-agar (une petite cuillère) pour 6feuilles de gélatine.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article