Déclinaison atour du poivron...

Publié le par M'Zelle Tartine

 

 

Certes, certes, je vous avais dit "demain" et c'était le 21, mais bon voilà, c'est comme ça. Boulot, et tout, et puis oublié surtout... Ca m'a fait tilt aujourd'hui, en ouvrant mon frigo, devant mes deux poivrons, que j'étais sensée vous parler un peu de ces délicieux petits légumes. Alors voilà, aujourd'hui : déclinaison autour du poivron ! 

Tout d'abord, savoir que les poivrons n'ont pas le même goût selon s'ils sont rouges, jaunes, oranges, ou verts, non monsieur,  non madame. Le poivron vert est plus amère, le poivron jaune plutôt sucré, même un peu fade (avis personnel), le rouge est selon moi le meilleur, sucré, légèrement acide et très goutu, et le orange très sucré...

 

Mousse de poivrons :

(Si vous avez un siphon à chantilly)

    Laver vos poivrons (une seule couleur) et plongez-les 20 bonnes minutes dans l'eau bouillante, jusqu'à ce que la peau se décollent facilement lorsqu'on la frotte. Egoutez-les à l'eau froide, et épluchez-les.

Puis coupez-les en dés, et mixez-les avec de la crême fraîche épaisse et les épices de votre choix (moi je n'en mets aucun).

Versez la crême obtenue dans votre siphon à chantilly, insérer la cartouche de gaz, secouez fort, et laissez reposer au moins 1h au frigo en position horizontale.

Vous obtiendrez une mousse de poivron à la fois légère, savoureuse et très fine en bouche, à déguster seule ou sur des toasts divers et variés... 

 

Mousse

 

Tartines de poivron grillées et chèvre chaud au miel  :

    Coupez vos poivrons en lamelles fines (un poivron pour 8tartines) et faites-les revenir au wok ou à défaut de wok dans une poële huilée à l'aide d'un chiffon imbibé. Cela pour éviter que l'huile ne rendent les poivrons trop gras. Faites-les bien dorer.

Pendant ce temps, recouvrez des tartines de pain de fines tranches de fromage de chèvre, et verser par-dessus un coulis de miel à l'aide d'un couteau. Attention, point trop n'en faut. Puis passez vos tartines de chèvre au four. 

Lorsque vos tartines ont légèrement grillées, sortez-les et recouvrez-les des tranches de poivrons grillées. Vous pouvez au besoin rajouter un peu de miel et d'épices sur le dessus des tartines.

Servir et déguster chaud ! 

tartines

 

 

Petits cakes aux deux poivrons :

      Préparez une "pâte à quiche" : 2oeufs, une grosse cuillerée de crême fraîche épaisse, du gruyère à convenance (proportions pour 4 petits flans)

Coupez vos poivrons en dés fins (1/4 de poivrons pour 4flans) et mettez-les dans des petits moules en silicone.

Recouvrez de pâte (attention, ca gonfle!) et laissez cuire 20minutes à four chaud.

Vous obtenez de jolis petits cakes individuels à servir froids ou tiède selon votre goût!

flans-de-poivrons.jpg(Je n'ai pas de photos du résultat, ils sont partis avant que j'ai eu le temps d'en prendre... Mais en général c'est plutôt bon signe ^^ )

 

Cette recette est déclinable à volonté : vous pouvez faire une grande quiche avec des poivrons plutôt que des petits cakes, ajouter des morceaux de chèvre, de noix, des lardons, des dés de jambon, des petits champignons, des oignons cuits...

 

 

Poivron vert au miel :

(Une recette que m'a faite un ami de passage, que je n'ai malheureusement pas prise en photo, mais dont j'ai retenu la recette simplissime. Enfin une recette qui me fait aimer le poivron vert, car elle en enlèe l'amertume!)

      Coupez vos poivrons en deux, ou en quatre selon votre préférence de présentation, et passez-les à la poële jusqu'à ce que la peau se fissure.

Frottez la peau pour l'éplucher, et verser sur vos poivrons un coulis de miel

Servir tel quel ! En fait l'amertume semble se trouver dans la peau des poivrons, si vous négligez la partie d'épluchage, vos poivrons sont encore amers. Mais sinon ils sont sucrés à souhait!

 

J'avais fait une variante, que je n'ai pas non plus en phot malheureusement, avec des morceaux de chèvre coupés dans les 1/4 de poivrons et passé au four, c'était très bon aussi!

 

 

Voilà, quelques petites idées pour cuisiner vos poivrons ou vos restes de poivrons... A savoir aussi qu'ils se dégustent tout à fait seuls et crus, coupés en lamelles fines, croquant sous la dent... mhhh...

 

 

Et on se laisse avec une dernière photo des tartines, juste pour le plaisir...

tartine2



Publié dans Entrées

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article